urgence

urgence

urgence [ yrʒɑ̃s ] n. f.
• 1573, rare av. fin XIXe; de urgent
1Caractère de ce qui est urgent. « comme si l'urgence de leur besogne leur interdisait de vaines politesses » (Romains).
2Nécessité d'agir vite. Extrême urgence. Il y a urgence : c'est urgent. Il y a urgence à prendre des mesures. Mesures d'urgence. En cas d'urgence. Être reçu en urgence par un médecin.
(1960) Une urgence : un cas urgent, un malade à opérer, à soigner sans délai. Service des urgences dans un hôpital.
3Loc. adv. D'URGENCE : sans délai, en toute hâte. Plan d'urgence. Opérer d'urgence. Intervention médicale d'urgence. SAMU, urgentiste. « il la laisserait partir, et, d'urgence, convoquerait le mari » ( Martin du Gard). « Qu'il nous fasse parvenir au plus tôt, dans les meilleurs délais, par retour du courrier, et même de toute urgence, un anesthésique » (Perec).

urgence nom féminin Caractère de ce qui est urgent, de ce qui ne souffre aucun retard : L'urgence d'une solution à la crise. Nécessité d'agir vite : Des mesures d'urgence. Situation pathologique dans laquelle un diagnostic et un traitement doivent être réalisés très rapidement. Situation qui peut entraîner un préjudice irréparable s'il n'y est porté remède à bref délai et qui permet au juge de prendre certaines mesures par une procédure rapide (référé, assignation à jour fixe) ; la procédure elle-même. ● urgence (expressions) nom féminin D'urgence, de toute urgence, d'extrême urgence, immédiatement, sans le moindre retard. État d'urgence, régime restrictif des libertés publiques sur tout ou partie du territoire métropolitain ou des départements d'outre-mer, prévu par la loi en cas d'atteinte grave à l'ordre public ou en cas de calamité publique et qui autorise un accroissement des pouvoirs de police des autorités civiles. (L'état d'urgence est déclaré par décret en Conseil des ministres ; sa prorogation au-delà de 12 jours ne peut être autorisée que par une loi qui en fixe la durée définitive. Il a été appliqué en France de 1961 à 1963.) Procédure d'urgence, technique de procédure législative qui permet au gouvernement de limiter à une lecture par assemblée l'examen d'un projet ou d'une proposition de loi. Procédure d'urgence absolue, procédure qui donne pleins pouvoirs au ministre de l'Intérieur pour expulser un étranger en cas de nécessité impérieuse pour la sûreté de l'État ou la sécurité publique. Urgence pédiatrique, situation pathologique concernant des enfants qui nécessitent des soins immédiats sous peine de conséquences graves pour leur santé, voire pour leur vie.

urgence
n. f.
d1./d Caractère de ce qui est urgent. Il y a urgence.
d2./d Ce qui est urgent; cas, situation, devant être réglés sans délai. C'est une urgence. Service des urgences d'un hôpital.
d3./d Loc. adv. D'urgence: sans délai. Syn. (Afr. subsah.) urgemment.

⇒URGENCE, subst. fém.
A. — 1. Caractère de ce qui est urgent, de ce qui requiert une action, une décision immédiate. Urgence d'un problème; attendu l'urgence du cas. Lorsque la monarchie centralisée fut solidement établie et que les besoins d'une population sans cesse grandissante rendirent nécessaire la création d'organes susceptibles de multiplier les échanges, l'urgence d'une réforme apparut aux yeux de tous (ALBITRECCIA, Gds moyens transp., 1931, p. 11).
2. Être dans l'urgence. Être dans la nécessité. Le salaire proposé: 380 francs par jour, pour des nuits de douze heures, du vendredi soir au lundi matin. « Que faire? Je n'ose plus me révolter. Ils sentent que je suis dans l'urgence et ils en profitent. Ai-je le choix? » (Le Nouvel Observateur, 2-8 avr. 1992, p. 16).
B. — Nécessité d'agir rapidement. Il y a urgence. [Schubert] est livré sans répit à l'urgence créatrice, talonné par la nécessité de se hâter [il sent la mort prochaine] (BUENZOD, Schubert, 1937, p. 175).
Spécialement
DR. CIVIL. ,,Caractère d'un état de fait susceptible d'entraîner un préjudice irréparable s'il n'y est porté remède à bref délai`` (CAP. 1936).
DR. CONSTIT. Procédure d'urgence. ,,Décision accélérant la procédure législative et permettant au gouvernement d'interrompre la navette après une seule lecture par chaque assemblée en provoquant la réunion d'une commission mixte paritaire`` (AVRIL-GICQUEL Dr. constit., 1986).
DR. PUBL. État d'urgence. Régime exceptionnel qui, en cas d'atteinte grave à l'ordre public ou de calamité nationale, renforce les pouvoirs de l'autorité administrative. L'état d'urgence (...) permet aux autorités administratives de prendre toutes mesures pour assurer le contrôle de la presse et des publications de toute nature (BELORGEY, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 143).
P. méton., MÉD. Synon. de cas urgent. Service des urgences. L'interne de service, somnolent, et qui croyait qu'on venait l'appeler encore une fois pour un accident les urgences s'étaient succédé toute la nuitresta complètement ahuri en voyant apparaître « le grand patron » en smoking, à près de cinq heures du matin (DRUON, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 82).
— Subst. + d'urgence. Secours, soins, traitements d'urgence; intervention chirurgicale d'urgence; en cas d'urgence; Service mobile d'urgence et de réanimation (S.M.U.R.). [L'hôpital Meccano] c'est le nouveau module médical d'urgence créé par la société française Vernier. Puisqu'il se transporte indifféremment par voie de terre, par air ou par mer, on l'appelle TAM (L'Express, 24 juill. 1981, p. 74, col. 1).
Trousse d'urgence. ,,Ensemble de médicaments, d'instruments permettant d'appliquer les premiers soins dans les cas urgents`` (Lar. Lang. fr.).
POSTES, TÉLÉCOMM. Courrier d'urgence. Courrier expédié rapidement, en priorité. Le Moniteur, bénéficiant des courriers d'urgence, arrivait en province en vingt-quatre heures d'avance (MORIENVAL, Créateurs gde presse, 1934, p. 37).
C. — Loc. adv.
1. D'urgence. Immédiatement, en toute hâte. Demander d'urgence des examens complémentaires; pratiquer d'urgence une intervention; être admis, opéré d'urgence; convoquer qqn d'urgence, de toute urgence, d'extrême urgence. Dans l'après-midi du 27, le général Pétain m'avait mis au courant de ses dispositions pour parer d'urgence à la gravité de la situation (FOCH, Mém., t. 2, 1929, p. 90).
2. En urgence. En priorité, immédiatement. Affaire à traiter, à régler en urgence. Devenu roi en urgence à la place de son frère qui vient de mourir à deux doigts de la victoire, Ahmad prend le nom d'Al-Mansour (le Victorieux), pour évincer de la mémoire celui qui lui a légué une gloire trop vite gagnée (Le Nouvel Observateur, 10-16 déc. 1992, p. 136).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1550 (G. PARADIN, Hist. de Lyon, p. 372 ds GDF. Compl.), rare av. la 2e moit. du XVIIIe s.; 1762 urgence du besoin (DIDEROT, Lettres à S. Volland, p. 36); 1789 cas d'urgence (Point du Jour, 27 sept., p. 55 ds BRUNOT t. 9, p. 778, note 5), att. dans la lexicogr. dep. Ac. 1798. Dér. de urgent; suff. -ence (v. -ance). Fréq. abs. littér.:492. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 144, b) 325; XXe s.: a) 289, b) 1 620. Bbg. BLOCHW.-RUNK. 1971, p. 190. — DUB. Pol. 1962, p. 440. — RANFT 1908, p. 43, 59.

urgence [yʀʒɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1573; rare av. fin XIXe; de urgent.
1 Caractère de ce qui est urgent. || L'urgence de leur besogne (→ Politesse, cit. 10).
2 (1792). Nécessité d'agir vite. || Extrême urgence (→ Chirurgie, cit. 2). || Il y a urgence : c'est urgent. || En cas d'urgence. || Mesures d'urgence (→ Garantir, cit. 18). || Procédure d'urgence. || Soins d'urgence. || Secours d'urgence.
(Mil. XXe). || Une urgence : un cas urgent, un malade à opérer, à soigner sans délai. || Service des urgences dans un hôpital.Par métonymie. || Les urgences : le service. || L'entrée principale de l'hôpital est fermée : passez par les urgences.
3 (V. 1790). Loc. adv. … d'urgence : sans délai, en toute hâte. || Opérer d'urgence (→ Passer, cit. 75). || Appeler d'urgence un médecin (→ Lambiner, cit.). || Ministres mandés (cit. 6) d'urgence, de toute urgence.
0 Il renoncerait à avoir un entretien grave avec cette femme; il la laisserait partir, et, d'urgence, convoquerait le mari.
Martin du Gard, les Thibault, t. III, p 151.
DÉR. Urgentiste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать курсовую<

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Urgence — Ur gence, n. Urgency. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Urgence — Urgences Pour les articles homonymes, voir Urgence (homonymie). Médecine Sciences fondamentales …   Wikipédia en Français

  • URGENCE — s. f. Qualité de ce qui est urgent. Attendu l urgence du cas. L urgence du besoin. On a déclaré l urgence. Il y a urgence. En cas d urgence. Vu l urgence …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • URGENCE — n. f. Caractère de ce qui est urgent. Attendu l’urgence du cas. On demande la déclaration d’urgence, l’urgence pour cette loi. On a déclaré l’urgence. Il y a urgence. En cas d’urgence …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • urgence — (ur jan s ) s. f. Qualité de ce qui est urgent. Un cas d urgence. L urgence des circonstances. Urgence des affaires, Mém. de Bassompierre, t. I, p. 297, dans LACURNE. ÉTYMOLOGIE    Lat. urgentia (QUICHERAT, Addenda), de urgens, urgent …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Urgence —    Procédure civile: circonstance de fait qui permet de demander au juge une décision par ordonnance de requête, par la procédure de référé ou par la procédure à jour fixe …   Lexique de Termes Juridiques

  • Urgence —    Film policier de Gilles Béhat, avec Richard Berry, Fanny Bastien, Bernard Pierre Donnadieu, Jean François Balmer.   Pays: France   Date de sortie: 1985   Technique: couleurs   Durée: 1 h 40    Résumé    Menacée, Lysa se confie à un journaliste …   Dictionnaire mondial des Films

  • urgence — ur·gence …   English syllables

  • urgence — jən(t)s noun ( s) Etymology: Middle French, from Late Latin urgentia pressure : urgency …   Useful english dictionary

  • Urgence (serie televisee) — Urgence (série télévisée) Pour les articles homonymes, voir Urgence (homonymie). Urgence Titre original Urgence Genre série dramatique, médicale Créateur(s) Fabienne Larouche Réjean Tremblay Pays d’origine …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”